Notre histoire

Savoir-faire depuis 1945

Un savoir-faire vieux de sept décennies

En 1945, deux artisans passionnés par leur travail ont décidé d’entamer une collaboration qui traversera le temps et sera placée sous le signe de la haute qualité. Monsieur Walter Castelijn (maître-piqueur) et monsieur Marinus Beerens (maître-coupeur) ont débuté leur affaire par la création de ceintures, sacs à main et conférenciers en cuir de qualité. Les premières lignes de leur histoire étaient alors tracées : Castelijn & Beerens était fondé.


Histoire d’une réussite

Une qualité brevetée

Au fil des années, de nombreux modèles ont été créés par Castelijn & Beerens, chacun occupant une place privilégiée chez les personnes cherchant à tout prix une qualité supérieure. C’est dans cette optique que fut créé en 1964 le portefeuille « Porto Quick », muni d’une bande magnétique brevetée afin de trier les pièces de monnaie. Il incarne le parfait exemple des valeurs sans cesse défendues : le savoir-faire à l’état pur.

Héritage familial

Trois générations

L’entreprise Castelijn & Beerens est restée la propriété de la famille. Cela explique peut-être pourquoi ils cultivent une véritable passion pour la confection des meilleurs produits. Chaque génération met un point d’honneur à transmettre ses connaissances et chaque nouvelle génération désire apporter sa propre pierre à l’édifice : l’expertise qui permet de sélectionner le cuir de la meilleure qualité pour ensuite le travailler tel de vrais artisans.

Au cœur de l’industrie du cuir

Au cœur de l’industrie du cuir

Notre fabrique est située à Waalwijk, dans le sud des Pays-Bas, au cœur de l’industrie néerlandaise du cuir. Dans la région de Waalwijk, perdue au milieu de nombreuses forêts de chênes, exposée au vent frais et bordée de rivières de courant rapide, le tannage du cuir est une tradition ancestrale. Les tanneurs ne sont pas les seuls à s’y être installés ; on y trouve aussi des cordonniers et des maroquiniers. Pour Castelijn & Beerens, il s’agit là de l’endroit parfait.